amphétamines, amphétamines cachées et médicaments aux effets stimulants analogues aux amphétamines…

Mediator (Benfluorex), antidépresseur survector (amineptine), antidépresseur effexor(venlafaxine), antidépresseur déroxat (paroxetine), antidépresseur stablon (tianeptine), isoméride, zyban (buprorprion, antidépresseur wellburtin), ritaline (méthylphénidate), antidépresseur serzone (nefazodone), Cledial (medifoxamine), antidépresseur Athymil (mianserine), cocaïne, antidépresseur Ixel (milnacipran), antidépresseur zoloft (sertraline), Sibutral (sibutramine), pervitine (méthamphétamine), benzédrine, pondéral, modiodal (moldafinil), olmifon, éphédrine, antidépresseur cymbalta (duloxétine) …

(interdit)

« Presque tous les antidépresseurs, y compris les ISRS et les tricycliques ont des effets stimulants analogues aux amphétamines »

« Effets Principaux : stimulants principalement, similaires à ceux des amphétamines , aggravant les Symptômes de la dépression«    professeur breggin

« L’effet des antidépresseurs peut se rapprocher de celui de l’ecstasy qui provoque le relâchement de grandes quantités de sérotonine aux terminaisons nerveuses des neurones »
 .

antidépresseurs : « Toutefois, nous maintenons que les effets positifs que les patients rapportent proviennent de l’effet stimulant, semblable à l’amphétamine, la nature de ces médicaments psychotropes.

extrait du livre noir du médicament : Les antidépresseurs de la famille du Prozac peuvent-ils provoquer les mêmes effets secondaires que le Mediator sur le coeur et les poumons? […] Un pharmacologue de l’Inserm nous avoue ne pas avoir de données de pharmacovigilance pouvant indiquer des effets secondaires similaires, mais il nous confie que les deux médicaments ont les mêmes mécanismes. Il était donc, selon lui, absurde de prescrire du Mediator à quelqu’un qui prenait du Prozac car les doses ne pouvaient que se cumuler.

Amphétamines : Ces  produits s’avèrent  très dangereux pour les personnes souffrant de dépression, de  problèmes cardiovasculaires et d’épilepsie.

Ne jamais stopper ces drogues très très addictives brusquement !!!!

http://sevragead.sosblog.fr )

Les antidépresseurs sont d’autre part : 

« Reconnus pour être similaire à des neuroleptiques (anti-psychotiques) ils induisent les mêmes effets secondaires. »

Dans son livre Psychiatric Drugs: Hazards to the Brain(Médicaments Psychiatriques: Dangers pour le cerveau), le Dr. Breggin appelle les soi-disant antidépresseurs « Des neuroleptiques déguisés » (p. 166).

Richard Abrams, M.D., professeur de psychiatrie, a mis en évidence que « Les antidépresseurs tri-cycliques sont chimiquement des modifications mineures de la chlorpromazine [Largatil] et furent introduits comme des neuroleptiques potentiels » (in: B. Wolman, The Therapist’s Handbook (Le manuel du thérapeute), op. cit., p. 31).

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour amphétamines, amphétamines cachées et médicaments aux effets stimulants analogues aux amphétamines…

  1. bonnin dit :

    depuis début 2011que j’ai pris du cymbalta 60, 5 mois aprés, je me suis mise à tomber trés souvent sans que l’on m’ hospitalise, cela à durer 5 mois sans que l’on, ne fasse rien,1 an de calvaire, et avec de la polyhartrite,je souffre énorménent, et maintenant aprés ce médicament,je ne supporte plus, aucun médicament, pour me soigner,je ne vais pas en rester là,
    personne n’à rien dit, je pensais que le médicament été pour mes douleurs , si je souffre lontemps comme cela,je ne pourrais plus, c’est insuportable,surtout la nuit, on m’à brisée la vie,je ne peu rien faire, moi qui été active ,je ne le supporte plus.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s